Types de comportements d’alimentation des oiseaux

Nourriture

Les oiseaux recueillent de la nourriture de différentes manières en fonction de leur régime alimentaire. Les différents types de comportements d’alimentation permettant à chaque espèce d’oiseaux de profiter d’aliments uniques au sein d’un même habitat.

Types de comportements d’alimentation des oiseaux en terme de recheche

La recherche de nourriture est le simple fait de rassembler de la nourriture. La recherche peut être soit pour une consommation immédiate ou pour un stockage futur. Cet acte est tout sauf simple, les becs des oiseaux sont très évolués avec différentes formes et longueurs pour mieux rassembler leurs aliments préférés. La langues d’oiseaux, leurs sens, les serres et les capacités de vol jouent également un rôle important dans la façon dont ils se nourrissent. Il existe de nombreuses façons différentes pour les oiseaux de se nourrir.

Grattage

Cela implique que les oiseaux utilisent un pied ou les deux pieds simultanément pour enlever ou détacher les débris du sol pour révéler des graines, des insectes ou d’autres aliments. Il s’agit d’un comportement de recherche de nourriture courant pour de nombreux oiseaux qui se nourrissent au sol, y compris moineaux, les cailles et les merles.

Glanage

Les oiseaux cueillent soigneusement et méticuleusement la nourriture sur une surface telle qu’un arbre, une branche, de l’herbe ou des feuilles. Les mésanges glanent dans les arbres ; les parulines glanent souvent sur les feuilles, et les grives glane souvent au sol.

Colportage

Avec le colportage, les oiseaux arrachent de la nourriture, généralement des insectes, avec le bec en vol et la consomment sans se percher. Il s’agit de la méthode d’alimentation la plus répandue pour les martinets, les hirondelles et les engoulevents d’Amérique. C’est également une technique courante pour de nombreux parulines et les gobe-mouches pratiquent également le colportage.

Sailli

Pour la sailli, les oiseaux attrapent des insectes dans les airs mais retournent sur un perchoir pour se nourrir. Ils reviennent souvent sur le même perchoir entre plusieurs bécquée consécutives. Il s’agit d’un comportement de recherche de nourriture courant pour de nombreux gobe-mouches.

Scrutage

Les oiseaux surveillent attentivement une zone à la recherche de proies avant d’attaquer soudainement pour la poursuivre. Ceci est courant pour les rapaces qui planent ou survolent une zone tout en cherchant une proie, et lorsqu’ils la trouvent, leur plongée est rapide et soudaine pour la prendre par surprise.

Sondage

Le sondage consiste à insérer le bec dans une crevasse ou sous la surface du sol pour rechercher et extraire la nourriture. C’est courant sur les plages où vivent des bécasseaux et d’autres oiseaux de rivage. Les pics, eux, sonde les arbres dans les forêts et les colibris sondent les fleurs dans les jardins.

Longe

Pour la longe, les oiseaux s’élancent rapidement après la proie pour la frapper rapidement. Les oiseaux font souvent avec des pauses entre les incursions de chasse. C’est un comportement de recherche de nourriture typique pour géocoucous et les pluviers, ainsi que pour les hérons.

Barboter

Les oiseaux se penchent en nageant pour immerger la tête, le cou et le haut du corps afin d’atteindre les aliments aquatiques tels que les algues ou d’autres végétaux. De nombreux canards et oies utilisent ce comportement en eau peu profonde.

Tremper

Avec le trempage, les oiseaux plongent brièvement dans l’eau pour trouver de la nourriture. Cette nourriture est souvent vue plutôt que ressentie. La submersion peut être partielle ou complète sous l’eau, et les goélands sont des experts pour plonger tout en se nourrissant.

Plongée

Pour la plongée, les oiseaux nagent complètement sous l’eau pour se nourrir de la végétation. Mais aussi pour poursuivre des proies telles que des poissons ou des crustacés. Les harles et plusieurs types de canards se nourrissent en plongeant, tout comme les huards, les anhingas et les pingouins.

Plongée sous-marine

La plongée sous-marine consiste à plonger dans l’eau d’une grande hauteur pour capturer des proies sous la surface. Cela peut être fait le bec en premier, comme avec les pélicans ou les martins-pêcheurs, ou les pieds en premier, comme avec les balbuzards et les balbuzards pêcheurs. Certains rapaces, comme la chouette lapone, plongent dans la neige en chassant.

Écumage

Avec l’écumage, les oiseaux tâtent la surface de l’eau pour capturer des proies. Ils peuvent ainsi trouver des insectes ou des poissons, à la surface ou juste en dessous. Les flamants roses, les avocettes et les spatules sont des exemples d’oiseaux écumant la surface. Des oiseaux plus spécialisés tels que les écumoires noirs écument en vol.

Les oiseaux sont des mangeurs opportunistes et intelligents et utilisent souvent une variété de techniques d’alimentation. Ils adaptant leurs méthodes pour mieux s’adapter aux conditions actuelles de leur habitat et de leurs proies. En comprenant ces principaux types de recherche de nourriture, les ornithologues amateurs peuvent mieux comprendre les comportements qu’ils observent.

Autres types de comportements d’alimentation des oiseaux à observer

Pour se nourrir avec succès, les oiseaux utilisent non seulement différentes techniques de recherche de nourriture, mais toute une gamme de comportements connexes. Ces comportements contribuent à assurer une alimentation réussie et une alimentation abondante. Lorsque vous voyez des oiseaux en quête de nourriture, surveillez ces autres comportements fascinants :

Mise en cache

De nombreux oiseaux stockent de la nourriture pour une utilisation ultérieure. Ils créent des réserves sur lesquelles ils peuvent compter si les sources de nourriture se raréfient. Ceci est particulièrement visible dans les habitats nordiques et avec des espèces telles que les pics et les geais qui restent dans la même zone de répartition toute l’année.

Guet

Un troupeau d’oiseaux qui se nourrit ensemble a souvent un ou plusieurs oiseaux de guet. Ces derniers gardent un œil aigu dressé pour les prédateurs ou d’autres dangers. Les bandes d’oies et de goélands ont souvent de multiples vigies.

Changer de technique

Les oiseaux qui glanent des insectes au printemps et en été passeront ensuite à gratter la litière de feuilles à la recherche de graines en automne et en hiver. Cela indique des changements saisonniers dans leur régime alimentaire à mesure qu’ils s’adaptent aux sources de nourriture les plus abondantes à différents moments de l’année.

Troupeaux mixtes

Les troupeaux mixtes se nourrissent souvent dans la même zone. Chaque espèce a des tactiques de recherche de nourriture différentes. Un troupeau d’hiver, par exemple, peut inclure des mésanges glanant dans les branches, des sittelles sondant les troncs d’arbres et des lianes sondant les troncs d’arbres simultanément.

Piégeage

Certains oiseaux utilisent des pièges pour attraper leurs proies, même s’ils ne les installent pas eux-mêmes avec précision. Les colibris, par exemple, arrachent les insectes des toiles d’araignées. Certains oiseaux ont même été observés utilisant des appâts, tels que les hérons utilisant du pain provenant des aires de pique-nique pour attirer les poissons dans leur zone de chasse.

Granulés de coulée

Les oiseaux qui consomment de grandes quantités de matières non comestibles, comme les exosquelettes d’insectes ou la fourrure et les os de la proie, régurgitent des granulés pour débarrasser leurs systèmes de cette matière indigeste. Les ornithologues disséquent souvent ces boulettes pour analyser les régimes alimentaires des oiseaux et les sources de nourriture populaires.

Intérêt de connaître les différents types de comportements d’alimentation des oiseaux

Se familiariser avec les types de comportements d’alimentation des oiseaux et reconnaître diverses techniques de recherche de nourriture peut aider les ornithologues amateurs à mieux identifier les différents oiseaux sur le terrain et à apprendre à apprécier encore plus leur comportement diversifié.

Laisser un commentaire

  • Responsable: Eli & Elo vers l'infini y más allá.
  • Finalité: répondre à votre commentaire, question ou demande.
  • Légitimation: diligence précontractuelle.
  • Destinataires: Sered (avec des serveurs au sein de la Communauté européenne), Gmail (avec des serveurs aux États-Unis)
  • Durée: pendant la durée de la relation contractuelle, soit 12 mois après le dernier message envoyé.
  • Droits: accès, rectification, annulation, opposition et tout autre spécifié dans la politique de confidentialité.

 

Pour consulter des informations supplémentaires et détaillées sur le site Web, visitez les mentions legales et la politique de confidentialité.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.